Le livre de la méditation et de la vie

Titre original : Le livre de la méditation et de la vie

Auteur : Krishnamurti

Date : Librairie générale française, 1999

genre: livre philosophique

Résultat de recherche d'images pour "le livre de la méditation et de la vie"
Quel est le but que poursuivent la plupart d'entre nous? Quel est notre désir le plus profond? Dans ce monde agité, où tous s'efforcent de trouver une paix, un bonheur, un refuge, il est important, n'est-ce pas, que chacun de nous sache le but qu'il veut atteindre, l'objet de ses recherches. Nous sommes probablement presque tous à la poursuite d'une forme de bonheur, d'une sorte de paix. Dans un monde où règne le désordre, les luttes, les conflits, les guerres, nous voulons trouver un peu de paix dans un refuge. Je crois que la plupart d'entre nous ont ce désir. Et nous le poursuivons en passant d'une autorité à l'autre, d'une organisation religieuse à une autre, d'un sage à un autre.Bonheur contre satisfaction

Mais est-ce le bonheur que nous cherchons ou une sorte de satisfaction dont nous espérons tirer un bonheur? Le bonheur et la satisfaction sont deux choses différentes. Peut-on « chercher » le bonheur? Peut-être est-il possible de trouver une satisfaction, mais peut-on « trouver » le bonheur? Le bonheur est un dérivé ; c'est le sous-produit de quelque chose. Et avant de consacrer nos esprits et nos cœurs à une recherche qui exige beaucoup de sincérité, d'attention, de réflexion, de soins, nous devons savoir si c'est le bonheur que nous voulons, ou une satisfaction.

Jiddu Krishnamurti (ou Jidhu Krishnamurti) né à Madanapalle (Andhra Pradesh) le 12 mai 1895 et décédé à Ojai (Californie) le 17 février 1986, est un homme d'origine indienne promoteur d'une éducation alternative. Apparue au sein de la théosophie et de la contreculture des années 1960, sa pensée exerça une influence notable sur des auteurs et des personnalités de différentes disciplines.

D'abord présenté dès son adolescence par la société théosophique de l'époque comme un messie potentiel, il a opéré un revirement un peu plus tard pour développer une thèse radicalement opposée, reposant principalement sur l'idée qu'une transformation de l'humain ne peut se faire qu'en se libérant de toute autorité.

 

Ce texte nous parle d’un anachronisme qui est souvent commis : le bonheur et le désir.

L’auteur nous montre que souvent lorsque nous cherchons le bonheur nous nous trompons. En fait nous confondons nos désirs avec le bonheur. De ce fait nous pensons que réaliser tous nos désirs nous apporteras le bonheur. Il pense qu’un travail sur soi est nécessaire pour comprendre la différence entre les désirs et le bonheur.

Car si l’on confond les deux l’on risque de se perdre dans des faux besoin. C’est en cherchant à atteindre le bonheur ainsi que l’on risque de ne jamais le trouver.


 

  • Krishnamurti, Le livre de la méditation et de la vie
  • Librairie générale française, 1999, 394 p.